André Guégan

Une des caractéristiques de l’artiste c’est d’être peu ou prou exhibitionniste. Cela présente des avantages pour la mise en valeur de son travail mais cela peut aussi agacer. Voilà un reproche que l’on ne pourra pas faire à André Guégan.

Alors que dès l’âge de 15 ans, il commence à dessiner avec ardeur, il choisit en jeune adulte de s’intéresser aux autres artistes. Il sera chroniqueur à Paris pour différents journaux dont Ouest-France (il est né en Bretagne nord en 1941) à partir du milieu des années 60 et rencontrera les artistes de toutes tendances, même si ses amitiés le rapprocheront plus des abstraits. Pendant cette longue période de vie professionnelle, il se refusera d’utiliser ses liens professionnels pour bénéficier d’une exposition de ses propres peintures, gouaches ou sculptures. Voilà qui est exceptionnel d’autant qu’il ne cessera de créer.

(information complémentaire : André Guégan inaugure l’année 20014 de la nouvelle formule de la revue Nanga – écrits d’artistes)

guegan-2

Vous pouvez imaginer le plaisir que j’ai eu en visitant son atelier de Quimper, situé sur les bords de l’Odet : un atelier plein à craquer et vierge de tout regard sinon amical. Pas un travail de peintre du dimanche mais une vraie recherche artistique très personnelle malgré la multiplicité des influences qu’il a su parfaitement digérer ou parfois exclure. C’est dans le travail sur papier qu’il donne le meilleur de lui-même, avec un goût prononcé pour les séries. Parfaitement intégré, chaque élément est pourtant bien différent des autres. Ce qui n’est pas évident car les séries comprennent plusieurs dizaines de peintures.

Ses recherches sont nombreuses comme son pertinent travail sur le papier, entre froissé et plié, ses sculptures totem…

Dans l’exposition qui se tient jusqu’à la fin de septembre au tout nouvel office de tourisme – dans une belle maison bourgeoise au milieu d’un parc avec bassin et canards – André Guégan a choisi de montrer le cheminement de son travail depuis cinquante ans. Une approche personnelle et intérieure, importante donc mais qui ne reflète pas la totalité de son travail. Il est vrai qu’il est bien difficile de présenter des séries qui font plusieurs dizaines de mètres de long. Malgré cela on s’approche au plus près de la création d’un artiste.

Un artiste qui est aussi poète. Même si quelques poèmes ont été publiés dans des anthologies, c’est un autre pan de sa création, très attachant, à découvrir.

 

Exposition André Guégan – Office de Tourisme des Andelys – jusqu’au 29 septembre 2013

Visitez le tout récent site de l’artiste : andreguegan.fr

 

illustrations : 2 petites pochades sur papier (9 x 20 cm) de 2001

andre-guegan-1

Related posts

Jean Feugereux – Janville

Jean Feugereux - Janville

La médiathèque de Janville (Eure et Loir - Beauce) présente une exposition des œuvres de Jean Feugereux sur... Janville. Et ce n'est pas par hasard, tant Janville a compté dans "l'éclosion" de l'artiste Jean Feugereux.Le vernissage de l'exposition est à 11 heures le samedi 19 mars 2016. Et...

Jacques Villeglé à Pont-Croix

Jacques Villeglé à Pont-Croix

nanga.gallery (le siège des éditions nanga et galleg) présente du 19 décembre 2015 au 23 janvier 2016 une exposition de dessins originaux de Jacques Villeglé Je n'avais rien demandé à Jacques Villeglé (trop heureux qu'il est accepté de publier chez Nanga !) quand, au début de l'été, il m'a...

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Les femmes sont à l'honneur depuis bien des années, en particulier les femmes peintres. Curieusement Elisabeth Vigée-Lebrun n'est pas de celles qui ont le plus attiré dans cette période de "mise à jour".Elle avait sans doute quelque grands défauts : elle était proche de puissants bientôt...

Leave a comment