Georges Rougy

A l’automne dernier, quelques jours avant la sortie du livre que nous présentons ci-dessous, Georges Rougy-Minang a été terrassé par un accident vasculaire cérébral. Dans les mois qui suivirent son élocution et sa vision ont été sérieusement affectées. Si la première est redevenue quasiment normale, la vue est toujours faible. Il s’est alors lancé dans la sculpture en terre (il avait dans le passé réalisé de splendides et imposantes sculptures en ardoise) et, depuis peu, il s’est remis à peindre avec passion.

Voilà un artiste, un vrai, que les difficultés de la vie – et ce ne sont pas les premières – n’arrêtent pas dans son désir de créer. Une volonté plus forte que lui qui lui permit, dès la fin de son adolescence, de surnager presque toujours au-dessus d’une forme de folie qui le guette encore. L’homme est philosophe, cultivé, psychologue, l’artiste y ajoute un élan vital, animal presque, tempéré par une grande sensibilité.

rougy-minang

Son livre, L’inaccessible étoile, est le récit en grande partie poétique de son expérience de franc-maçon. Il jette un regard critique mais toujours tendre sur ses frères et leur organisation. Il retient l’amitié, le désir de connaissance, l’élévation de soi mais aussi, sans s’y attarder, la mesquinerie de toute société humaine. Surtout il emprunte des voies variées vers un spiritualisme personnel et universel.

Ce livre est vraiment celui d’un artiste qui se joue des codes littéraires, sa lecture rafraîchit, étonne. Pour le meilleur ou pour le pire : à chaque lecteur d’en décider !

Les reproductions de ses gravures à la manière noire, une technique qu’il inaugura dès le début des années 70 et dans laquelle il est reconnu comme un maître, créent une atmosphère très particulière et bien différente de celle que nous reproduisons dans cet article. Car Georges Rougy-Minang ne fabrique pas, il crée, si on reconnaît sa « patte », il faut bien dire qu’il a passé sa vie à surprendre ses amateurs.

acheter ce livre

rougy-etoile-c1

en savoir plus sur l’artiste

rougy-etoile-c4

Illustration (haut de page) : Grande manière noire de Georges Rougy-Minang, né en 1947

Related posts

Jean Feugereux – Janville

Jean Feugereux - Janville

La médiathèque de Janville (Eure et Loir - Beauce) présente une exposition des œuvres de Jean Feugereux sur... Janville. Et ce n'est pas par hasard, tant Janville a compté dans "l'éclosion" de l'artiste Jean Feugereux.Le vernissage de l'exposition est à 11 heures le samedi 19 mars 2016. Et...

Jacques Villeglé à Pont-Croix

Jacques Villeglé à Pont-Croix

nanga.gallery (le siège des éditions nanga et galleg) présente du 19 décembre 2015 au 23 janvier 2016 une exposition de dessins originaux de Jacques Villeglé Je n'avais rien demandé à Jacques Villeglé (trop heureux qu'il est accepté de publier chez Nanga !) quand, au début de l'été, il m'a...

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Les femmes sont à l'honneur depuis bien des années, en particulier les femmes peintres. Curieusement Elisabeth Vigée-Lebrun n'est pas de celles qui ont le plus attiré dans cette période de "mise à jour".Elle avait sans doute quelque grands défauts : elle était proche de puissants bientôt...

Leave a comment