Marie Gabriel

Marie Gabrielle Verdier, épouse Thierry, dite ()

peintre et écrivain

Marie Gabriel se consacre à la peinture depuis plus de 15 ans. Après une recherche autour de l’inspiration du paysage « sur le motif », elle se consacre aujourd’hui sur le rythme et la musicalité de ce qui nous entoure. Elle explique sa démarche dans « Réflexion sur le chemin de l’abstraction », édité sur son site www.mgbook.com

ses activités d’illustration

Illustrations pour les poèmes de Jean-Charles Michel « Mes Moires Poétiques » en 2005 et « Temps Gris » en 2007

ses activités sur le marché de l’art

Au cours de son passage chez Christie’s Education à Paris, Marie Gabriel s’intéresse particulièrement aux mécanismes intuitifs  qui interviennent dans l’authentification de tableaux, étant persuadée que l’étude de l’application même de la peinture sur la toile est le critère qui fait tomber les incertitudes. Elle développe un projet de système d’aide à l’identification, intégrant une modélisation de la connaissance des experts

Suite à cette approche de l’authentification, elle se lance en 2003 dans l’élaboration du catalogue raisonné de l’artiste Renefer. Face aux moyens à mettre en œuvre pour faire re-découvrir l’artiste, Marie Gabrielle Thierry fonde l’Association Renefer en 2004 qui organise et participe à de nombreux événements autour de l’œuvre et des écrits de l’artiste

Tout sur www.renefer.org

à noter

Renefer et Jean Feugereux ont entretenu une belle amitié, aujourd’hui dévoilées dans les différentes éditions et particulièrement dans la collection « Bretagne » (éditions Nanga) : le livre de Renefer est préfacé par Marie Gabriel

A noter aussi,  cette édition de « Belle Petite Monde, Histoire de Poilus racontées aux enfants » chez Somogy Editions d’Art : carnet que Renefer écrit à sa fille décrivant en trente aquarelles la vie des soldats dans les tranchées de la Grande Guerre.

 

ses écrits

Marie Gabriel écrit sur son travail et édite ses textes sur son site www.mgbook.com

renefer-bretagne-nanga

Renefer, Un peu de Bretagne, préface de Marie Gabrielle Thierry, texte de Jean Feugereux (Bretagne – écrits de peintres), Jérôme Feugereux éditeur, Guiler sur Goyen, 2005 (broché sous couverture rempliée, papier d’Arches 250 grammes, larges rabats illustrés de 3 fac simile en couleurs (une sur le dos), 14 x 21 cm, 38 pages, 34 illustrations, dessin et lettres) tirage strictement limité à 300 exemplaires tous numérotés et signés de la main de l’éditeur qui a imprimé la couverture

en savoir plus

renefer-vers

Renefer, Le Génie à Versailles 1914 (carnets de guerre), Nanga, Erquy, 2008 (broché – neuf -, 12,5 x 21 cm, 76 pages) – postface de Marie Gabrielle Thierry

en savoir plus

 renefer-carnet-verdun-1914

Renefer, Autour de Verdun 1917 (carnets de guerre), Nanga, Erquy, 2008 (broché, 9,5 x 17 cm, 78 pages) – postface de Marie Gabrielle Thierry

en savoir plus

 

ses oeuvres

« La Valse » de Maurice Ravel, Variation, huile sur toile, tryptique 300 x 100 cm (en haut de page)

marie-gabriel-confluence

« Confluence », 2007, huile sur toile, 96 x 149cm

marie-gabriel-phrasemus1

« Phrase musicale 1 », 2007, huile sur toile, 20 x 60cm

« Je travaille sur les rythmes dans le Paysage. Chaque couleur a un son, associée à une forme et une position dans la composition du tableau, elle a une temporalité et une tonalité particulière. Ce travail est facilité par la multiplicité des formes et des couleurs de tous les éléments qui composent les berges de la Seine et de l’Oise. Ces paysages sans cesse en mouvement  sont devenus prétexte à ce jeu », expliquait Marie Gabriel lors de sa précédente exposition personnelle « Rythmes et Paysages »

Aujourd’hui et à partir de ce vocabulaire pictural, Marie Gabriel travaille sur la liberté de l’expression même, tente de sortir de toute convention, de tout cadre qui pourrait restreindre cette liberté, la comprimer. Elle souhaite bousculer les conventions qui imposent à chaque artiste un style. Réaliser un tableau étant une expérience picturale unique, chacun contient une vie intérieure unique. Son travail, sans cesse renouvelé, n’est pas sans inspiration des maîtres tels quel Cézanne, Kandinsky, Picasso et Delaunay. L’exposition qu’elle nous propose, intitulée « Rivages », est une promenade sur les berges du confluent, entre Seine et Oise. Tout y prend vie. Avec rythmes et couleurs. (Revue Vivre en Val d’Oise, mai-juin 2007)

Recherches autour des PHRASES MUSICALES

« L’abstraction en peinture  n’est pas une fin en soi. Apposer des formes géométriques colorées sur la toile ne suffit pas pour construire le tableau. Une disposition hasardeuse de ces formes (a fortiori objets) est  seulement impossible. Il y faut un sens propre, intrinsèque, une nécessaire composition et un  agencement particulier des couleurs. Paul Cézanne puis Robert Delaunay ont découvert les principes – aujourd’hui fondamentaux – d’un monde  géométrique (géo-maîtrisé?) pour le premier, et de la force cinétique des couleurs pour le second. Je tente d’appliquer donc aujourd’hui ces principes déjà centenaires. »

suite sur www.mgbook.com/pages/reflexionabstraction.pdf

 

sa présence sur le Web

www.mgbook.com

 

son contact

58 bis rue Charles Infroit

F 78750 Andrésy

tél : 06 74 48 26 91

Related posts

Jean Feugereux – Janville

Jean Feugereux - Janville

La médiathèque de Janville (Eure et Loir - Beauce) présente une exposition des œuvres de Jean Feugereux sur... Janville. Et ce n'est pas par hasard, tant Janville a compté dans "l'éclosion" de l'artiste Jean Feugereux.Le vernissage de l'exposition est à 11 heures le samedi 19 mars 2016. Et...

Jacques Villeglé à Pont-Croix

Jacques Villeglé à Pont-Croix

nanga.gallery (le siège des éditions nanga et galleg) présente du 19 décembre 2015 au 23 janvier 2016 une exposition de dessins originaux de Jacques Villeglé Je n'avais rien demandé à Jacques Villeglé (trop heureux qu'il est accepté de publier chez Nanga !) quand, au début de l'été, il m'a...

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Les femmes sont à l'honneur depuis bien des années, en particulier les femmes peintres. Curieusement Elisabeth Vigée-Lebrun n'est pas de celles qui ont le plus attiré dans cette période de "mise à jour".Elle avait sans doute quelque grands défauts : elle était proche de puissants bientôt...

Leave a comment