nanga nouveau

Tous mes vœux pour une

Bonne et heureuse année

 

2014

 

Tout ce que vous pouvez souhaiter plus le plaisir de l’inattendu

 

Vous êtes sur le nouveau site de la revue Nanga. Qui dit revue dit éditorial – rassurez-vous, il n’y en a pas dans la revue imprimée ! – pour vous tenir informé ou simplement pour causer avec vous.

La réalisation de ce nouveau site a été commencée le matin de Noël 2013 : mon cadeau. Il présente aujourd’hui sa forme « définitive » mais de nombreux ajustement restent à faire pour l’exploiter au mieux puisqu’il permet aussi de réaliser une « boutique » avec  paiement en ligne, un forum et d’héberger des blogs.

Son lancement coïncide avec deux nouveautés :

–          La sortie d’une nouvelle formule de revue, monographique et interactive. Le premier numéro consacré à André Guégan est d’ores et déjà disponible (j’écris le 11 janvier 2014) en version numérique et le sera en version papier dans une dizaine de jours. Les suivants : Paul Signac (n°2), Jean Feugereux (n°3)…

–          Le projet d’un lieu, j’espère original et convivial, qui s’appellera le « Carré Nanga ».

Revenons à ce site dont le « thème » nous vient d’outre atlantique. Comme il n’a été vendu qu’à quelques 400 exemplaires dans le monde, il demande sûrement quelques explications.

Tout d’abord, il y a 2 menus, un bien visible et l’autre qui apparaît en cliquant sur le sigle en haut et à gauche.

Sur les 3 premières lignes, vous trouverez les derniers articles des différentes catégories présentes. En un coup d’œil, vous verrez ainsi s’il y a du nouveau. Plus bas, chaque catégorie est représentée par les 4 derniers articles. Les catégories sont également accessibles en bas de chaque page et sur la colonne de droite des articles.

J’ai réuni toutes mes activités sur ce site (vous avez de la chance – ou pas – je ne suis ni jardinier – j’aurais aimé – ni bricoleur. Encore qu’avec l’aménagement prochain du Carré Nanga…) :

Elles sont toutes liées de près ou d’un peu plus loin aux écrits de peintres : la revue, les éditions, les biographies d’artistes, l’actualité des expositions et des parutions de livres…

Deux demandent peut-être des précisions :

–          L’autoédition : ces articles, aides et conseils s’adressent à tous ceux qui veulent publier un livre et donc, bien sûr, aux artistes.

–          Mon père Jean Feugereux, peintre écrivain, pour lequel j’avais lancé un nouveau site le 25 septembre 2013 pour son 90ème anniversaire. Pour des raisons pratiques et d’audience, j’ai fait le choix de l’inclure à ce site.

Ma mère et mon père étaient des personnes curieuses et cultivées, à l’esprit ouvert. Dans leur esprit, et comme je l’ai toujours fait, j’accueillerai – sur ce site, dans la revue et au Carré Nanga – les expressions graphiques, plastiques, conceptuelles… les plus variées.

Et grande nouveauté, ils présenteront également des photographes, à condition qu’ils écrivent, bien sûr.

 

Illustration : Maximilien Luce (1858-1941), Le jardinier (détail)

luce-jardin

Related posts

Jean Feugereux – Janville

Jean Feugereux - Janville

La médiathèque de Janville (Eure et Loir - Beauce) présente une exposition des œuvres de Jean Feugereux sur... Janville. Et ce n'est pas par hasard, tant Janville a compté dans "l'éclosion" de l'artiste Jean Feugereux.Le vernissage de l'exposition est à 11 heures le samedi 19 mars 2016. Et...

Jacques Villeglé à Pont-Croix

Jacques Villeglé à Pont-Croix

nanga.gallery (le siège des éditions nanga et galleg) présente du 19 décembre 2015 au 23 janvier 2016 une exposition de dessins originaux de Jacques Villeglé Je n'avais rien demandé à Jacques Villeglé (trop heureux qu'il est accepté de publier chez Nanga !) quand, au début de l'été, il m'a...

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Elisabeth Vigée-Lebrun au Grand Palais

Les femmes sont à l'honneur depuis bien des années, en particulier les femmes peintres. Curieusement Elisabeth Vigée-Lebrun n'est pas de celles qui ont le plus attiré dans cette période de "mise à jour".Elle avait sans doute quelque grands défauts : elle était proche de puissants bientôt...

Leave a comment